Disposition 2 (retenue)

Mon bento Netrunner – Partie 1: le design

Des fois je fais des trucs, et des fois je joue. Souvent, même. Et donc j’achète des jeux.  Et après j’essaie de les ranger. Et plus j’en achète, moins j’arrive à les ranger.

Alors quand j’achète Netrunner, je me retrouve avec une boite énorme, mais qui ne contient que 250 cartes et un peu plus de 50 jetons:

Le contenu de la boite
Le contenu de la boite (copyright: la taverne du jeu)

[N’hésitez pas à cliquer sur l’image pour vous rendre compte de la qualité du jeu et des jetons sur le site de la taverne du jeu]

Du coup, une petite idée a germé doucement dans mon cerveau tordu, et j’ai commencé à la mettre en oeuvre.

D’abord, j’ai listé le nombre de carte de chaque deck, par corpo / runner et cartes de base. Parce que oui, en plus, c’est un jeu de deck building. Comparez un peu avec la boite de Dominion:

La boite de Dominion
La boite de Dominion (copyright: jeuxdenim)

Ensuite, j’ai calculé la taille que pourrait avoir une boite contenant ces cartes. Et je l’ai dessinée. Voici le résultat:

La boite à cartes
La boite à cartes

Ça fait une bonne base. Merci, c’était la partie facile.

Apres on fait pareil avec les jetons. On commence par recenser le nombre et le diamètre / largeur des différents jetons, pour visualiser les emplacements. Et on essaie de faire tenir tout ça sur la surface de la première boite.

Disposition 1 (rejetée)
Disposition 1 (rejetée)
Disposition 2 (retenue)
Disposition 2 (retenue)

J’ai décidé de conserver la seconde solution, pour des raisons évidentes d’accès aux jetons. Et aussi parce que c’est moi qui décide.

Enfin, on dessine la boite qui pourrait contenir la disposition choisie. On prend soin de prévoir des découpes pour attraper les pièces…

La boite à jetons en cours de design
La boite à jetons en cours de design

En bonus, j’ai aussi dessiné un petit couvercle, mais je verrai à la fin si il est toujours adapté.

Voila, c’est tout pour cette partie. Eh oui, je sais, ça passe trop vite quand on s’amuse.

La suite sera à base d’impression 3D, de manipulations pénibles de fichiers, de découpe laser et de beaucoup d’incertitude. On se retrouve bientôt!

5 réflexions au sujet de « Mon bento Netrunner – Partie 1: le design »

    1. Alors oui et non.
      Oui, car j’y ai pensé au début, et non, parce que n’en ayant pas sous la main, j’ai préféré faire l’impasse.
      Mais peut-être qu’une extension au bento sera prévue 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *